"...

Match du 20 mars 2010 à domicile contre ASPTT LA ROCHELLE

VICTOIRE !!!

Eh oui, cette fois, ce n’est pas une blague et quelle victoire contre les terribles filles de LA ROCHELLE.
En plus, pas une victoire à l’arrachée, pas un hold up, une VICTOIRE avec un grand « V », de celles qui font progresser une équipe.
On peut considérer cela comme une surprise au regard des résultats bruts des trois derniers matches mais finalement, je ne suis pas si étonné que cela et certains se rappelleront que samedi dernier à LUSIGNAN, je disais qu’elles étaient capables de le faire.

Et elles l’ont fait, malgré le manque de confiance, malgré les remous provoqués par les contre-performances, malgré la pression etc….
Alors que s’est-il passé samedi au COSEC

Tout simplement le plus beau, le plus abouti, le plus cohérant des matches que j’ai vu jouer par cette équipe là. Le match que j’espérais depuis pas mal de semaines, que je voyais se former dans mon esprit sans qu’il naisse sur le terrain. Pourquoi tant de louanges, tout simplement parce que samedi :

Les filles sont entrées dans le match comme il faut, avec la bonne attitude, une envie énorme et cela dès la première minute du match. A peine un peu de tension a-t-elle limité cette entrée de match de très bonne à excellente.

La défense a été la plus sérieuse que j’ai pu voir cette année et l’attaque était précise, efficace, tant sur le plan du jeu rapide que du jeu posé et des pénétrations.

Résultat, 16 à 16 à l’issue du premier quart-temps et ce sera la seule fois où les Maritimes n’auront pas été menées, ce qui est déjà en soi une sacré performance, même en l'absence de deux joueuses maritimes.

Un deuxième quart temps du « feu de dieu » ou la défense va apporter des récupération de balles transformées en paniers grâce à l’efficacité de toutes les filles dans le jeu rapide, mais aussi des shoots à mi-distance et un paniers primé de Mathlide qui fera comprendre aux filles en jaune que nos filles sont chez elles et que ça change tout.

9 points d’avance à la pause et un troisième quart temps identique au troisième avec de la confiance en plus. Les filles de l’ASPTT commencent à montrer des signes d’agacement.
En effet, il faut savoir que LA ROCHELLE cette saison n’a perdu que deux matchs et à chaque fois c’était contre BRESSUIRE et que contrairement à ce que je disais la semaine dernière, elles n’ont pas perdu contre le pays MELUSIN. Il s’agissait d’une erreur sur le site de la FFBB.

L’écart monte même à 16 points à la 25ème minutes et là, j'ai cru rêver, *16 points d’avance contre l’ASPTT LA ROCHELLE*. Les Jarnacaises jouent très bien et les rotations ne changent rien à cela, tout le monde tient son rang parfaitement et le match est maîtrisé par les vertes malgré les assauts répétés des Jaunes et noirs qui ne sombrent pas uniquement grâce à leur technique individuelle.

Une attaque rochelaise sur deux s'est fracassée sur la défense Jarnacaise et derrière, les paniers étaient réussis et l’écart a oscillé en permanence entre 8 et 15 points d’avance pour les locales.

Puis est venu le dernier quart-temps, celui qui souvent voit les adversaires de nos minimes revenir en force dans le match pour revenir à quelques points dans le meilleurs des cas et remporter la victoire comme les trois derniers samedis.
Donc, « soyez prête à cela, soyez rigoureuse en défense et ne ralentissez pas le jeu en attaque » voilà quelles étaient les dernières consignes de jeu.

Aussitôt dit, aussitôt fait et malgré le stress qui m’envahissait, jamais les filles n’ont laissé LA ROCHELLE revenir au score et elle ont maîtrisé ce match jusqu’au bout, jusqu’à la victoire célébrée par le buzzer qui laissait la joie éclater dans les rangs Jarnacais.
LA ROCHELLE était battue, bien battue par des filles incroyables qui s’étaient un peu perdues depuis quelques semaines et qui marquaient, je l’espère, leur retour au premier plan pour une fin de saison palpitante car il est encore possible d’aller chercher cette troisième place du championnat.

Bravo les filles, c’est pour des matches comme celui-ci que je coach et quoiqu’il arrive, personne ne vous enlèvera cette victoire.

Joueuses : Elisa N°4, Solène N°5, Orane N°6, Julie N°7, Noémie N°9, Mathilde N°10, Alicia N°11, Mallaury N°12, Sarah N°13.

JARNAC ENSEMBLE HEY HEY HEY – EQUIPE ENSEMBLE TEAM TEAM TEAM

..."