Nous voilà donc en sud Deux-Sèvres, dans la banlieue niortaise, en ce froid dimanche de janvier, pour y disputer le dernier match de la phase aller de notre championnat régional.
C’est notre 1ère confrontation avec Aiffres, une équipe juste devant nous au classement, et que par conséquent nous allons découvrir.

Le début de match est d’un bon niveau, équilibré jusqu’au milieu du ¼ tps. Et puis l’adresse des Deux-sévriennes va devenir tout simplement exceptionnelle, du 100 %, à 2 pts, à 3 pts, ça tombe de partout… On ne peut que contempler (et subir) l’état de grâce de nos hôtes qui marquent 26 pts en 10 mn.

Heureusement, elles oublient parfois de défendre et on en profite pour s’infiltrer et marquer près du cercle, avec notamment Audrey et Débo qui jouent l’alternance. Cela nous permet de limiter la casse et le score à la fin de ce 1er ¼ tps est de 26 à 18.

Le changement de défense s’impose. On passe en fille à fille. La technique de nos adversaires va être opposée à notre intensité défensive.
De toute façon, on n’a pas le choix ; il faut leur faire perdre de leur superbe en attaque. Mais à ce moment du match, c’est loin d’être gagné !!

Au cours du 2ème ¼ tps, le jeu se durcit ; les poussettes et les contacts illicites sont fréquents. Les arbitres, volontairement ou pas, laissent jouer.
Il faut s’adapter, être au moins aussi tenaces que nos adversaires, mais marquer des paniers devient difficile. Les Niortaises s’imposent 11 à 6. Elles confortent ainsi leur avance à la marque mais le côté positif, c’est que au moins on a réussi à endiguer leur envolée offensive.

On est à 13 pts à la mi-temps ; il serait étonnant de revenir face à cette équipe même si les filles restent mobilisées, mais l’écart monte encore jusqu’à pratiquement 20 pts en ce début de 3ème ¼ tps. Et puis… et puis…
Le momentum va s’inverser, doucement, progressivement sans que ni les Jarnacaises ni les Aiffricaines ne le ressentent encore.
Notre collectif prend le dessus et comme on dit au foot « les contres sont pour nous ». Jarnac en veut plus et Jarnac s’impose 19 à 11. C’est bien mais on est encore loin de penser qu’une victoire est envisageable. On revient de si loin.

L’écart est donc de 5 pts en faveur de Aiffres à l’entame des 10 dernières minutes.
Dans ce cas de figure, on craint souvent le coup de fatigue qu’engendre une remontée au score. Mais comme celle-ci a été progressive, notre physique n’est pas trop entamé.
Reste que l’on n'a plus mené à la marque depuis le tout début de la rencontre et que les Niortaises n’entendent pas lâcher le match.
Et nous du coup, on n’ose encore croire leur passer devant.

C’est le moment choisi par Léa et Mimie pour scorer en série respectivement 7 et 6 pts. Le match va alors basculer.
Cela nous permet non seulement de passer devant mais aussi de tout de suite creuser un écart de 5-6 pts.
Notre défense fait le reste et les Deux-sévriennes ne s’en remettront pas.
Victoire sur le score de 54 à 63, avec un dernier ¼ tps dominé par les filles 6-19.

Et voilà... on est presque encore sous le coup de ce renversement de situation.
Il faut rester humble avec ce type de victoire.
On a rarement pu placer nos systèmes, si ce n’est pas du tout.
On a joué à l’instinct, avec notre défense volontaire, le mérite de ne pas baisser les bras… un (gros) brin de réussite, et ça l’a fait… comme quoi avec ce groupe, il faut vraiment s’attendre à tout !!

Nous signons ainsi notre 1ère victoire à l’extérieur, la 6ème en tout pour 5 défaites, le pointaverage passe positif… bref… une affaire qui roule !!

Pts : Débo 19, Audrey 14, Mimie 12, Léa 9, Aurélie 3, Ophélie 2, Tiffany 2, Aurore 2 et Wendy.
LF : 9/21
Coach : Patrice


S
amedi 16 à 21h, déplacement à St Yriex pour le début de la phase retour.