Pas vraiment évident de revenir sur ce résultat défavorable.

Mathématiquement, ce match se scinde en 2 phases : 32-26 après 30 mn de jeu ; 21-3 au cours des 10 dernières.
Difficile... et sévère au vu de nos efforts en défense.

Humainement, les filles n'ont pas grand chose à se reprocher. Les cadettes font ce qu'elles peuvent mais la marche est haute, et même s'il faut être attentif au soutien moral, on défend, on essaie et on s'accroche aux basques des deux-sévriennes pendant 30 mn.
Méritoire... et encourageant pour nous permettre de sortir de l'ornière dans les semaines à venir.

Offensivement, on laisse passer trop d'occasions par un jeu approximatif, une maladresse chronique au shoot, un tempo souvent mal géré. Pour corser la situation, Aurore, Débo et Tiffany vont tour à tour se blesser avec un impact fort c'est évident sur les rotations. Si Aurore et Débo pourront reprendre le jeu après de longues minutes sur le banc, Tiffany sera out pour la fin de match. 
Malchance... et... malchance.

S'il y a des points positifs (notre défense, l'ambiance qui reste saine...), il ne faut pas se leurrer, on a un gros déficit en attaque ; gagner un match en marquant 29 pts est tout simplement impossible.
Il nous faut retrouver le sens du panier, la confiance en nos possibilités, assumer ses responsabilités.

Se rassurer à domicile, avec le soutien du public, pour continuer à progresser et reprendre confiance, ce sera en premier lieu notre objectif face à Pouzioux que nous recevrons dimanche 11/10 à 14h.

Pts : Audrey 10, Débo 5, Tiffany 4, Aurore 4, Mimie 2, Mathilde 2, Léa 2, Ophélie et Sarah  
Coach : Patrice