"...

Nous savions très bien avant de partir que d'aller jouer à Puymoyen le scénario ne serait pas le même qu'au match aller puisque même si nous gagnons de 33 points chez nous à chaque fois que les hommes en bleu joue à domicile ils créent toujours la surprise et nous pose de sérieux problèmes.

Et effectivement nos pressentiments sont vite devenus réalité puisque dès le début du match les deux équipes n'arrivent pas scoré et il faudra attendre 2 mns 30 pour voir l'ouverture du score par Puymoyen, et un premier quart temps remporté par Jarnac 19 à 15.

À ce stade du jeu, nous n'étions pas trop inquiets puisque à en croire les matchs précédents nous savons que les cadets de Jarnac ont par habitude de tout exposé dans un des quatre quarts temps, nous pensions que ce serait peut-être le deuxième mais malheureusement impossible de creuser l'écart et le deuxième quart temps est remporté par Jarnac 21 à 18 et seulement 7 points séparent les deux équipes à la pause.

Maintenant nous n'avons plus que de quart temps pour faire la différence et s'imposer mais nous avons laissé filer le troisième est Puymoyen s'impose 22 à 20.

Début du quatrième quart temps et seulement cinq points d'avance pour les hommes en vert, la fatigue commence à se faire sentir dans les deux équipes, qui développent chacune de leur côté une solide défense, et tout le match est à refaire on peut pas considérer être à l'abri avec quelques points d'avance d'autant plus qu'on laissera également filer le quatrième quart temps 20 à 15 en faveur de Puymoyen, car nous gagnons d'un point sur le buzzer final, quand Jordan commet une faute et offre deux lancers à l'adversaire et on se dit maintenant que tout est possible, le joueur réussit c'est deux lancers et nous perdons le match d'un point, le joueur loupe ses deux lancers et nous gagnons d'un point, mais le joueur en a décidé autrement et il réussira un seul lancer sur deux ce qui amène les deux équipes à 75 points partout.

Nous voilà maintenant dans la première période de prolongation et aucune équipe est décidée à lâcher, je dirais même que Jarnac est en difficulté puisqu'il nous reste six secondes à jouer et nous perdons de 3 points, mais nous l'avantage d'avoir la remise en jeu milieu de terrain, autant dire qu'il va falloir faire très vite, et c'est chose faite puisque dès la remise la balle est passée à Jordan qui trouve le chemin du filet à 3 points amenant les deux équipes de nouveaux à égalité 85 partout.

Maintenant nous commençons la deuxième période de prolongation, et de plus en plus les joueurs montrent des signes de fatigue, les crampes sont au rendez-vous, et les joueurs aimeraient franchement que le match s'arrête car nous avons l'impression que ça peut durer encore longtemps Puymoyen prend la tête, puis s'est de nouveau Jarnac, et encore Puymoyen, maintenant Jarnac possède deux points d'avance et une remise en jeu à 26 secondes de la fin, secondes précieuses que Jarnac va exploiter au maximum pour arracher la victoire et s'imposer 92 à 90.

Je crois que sur des matchs comme celui-ci nous ne pouvons que féliciter les deux équipes car même l'équipe perdante ne démérite en rien, et nous a mené la vie dure.

 

N°4 Julien / N°5 Jeremy / N°7 Anthony / N°8 Erwan F / N°9 Jordan G

N°10 Jordan F / N°11 Jeremi / N°12 Erwan M / N°13 Benjamin 

ce

Erwan F = 6 points  /  Jeremi = 10 points  /  Jordan F = 38 points  /  Benjamin = 38 points

..."