Un mot me vient à l’esprit pour résumer cette rencontre : REALISME.
Celui de notre adversaire du jour, capable de profiter des moments forts pour prendre l’ascendant ou de mettre les paniers importants pour nous tenir à distance.
Une équipe jeune et homogène, qui défend bien et met beaucoup d’énergie dans toutes ses actions.

On n’a pas fait un mauvais match. 
Mais force que est de constater que, ajoutées à nos moyens actuels limités, ces petites différences font au final… la différence. 

1er 1/4 temps : 8-15
Un début de face à face en mode accroché. Phase d’observation et de mise en place.
6-5 pour JSBB.
La deuxième partie du 1/4 temps est tout à l’avantage des Poitevines (2-10).
On a autant d’occasions qu’elles de faire progresser la marque mais on ne les concrétise pas.
Réalisme... vous avez dit réalisme mon cher Watson !? 

2ème 1/4 temps : 11-17
Les invitées continuent sur leur lancée et nous infligent d’entrée un 5-0 (8-20).
On tente bien d’enrayer la tendance avec des variations défensives ou offensives, mais les options sont limitées et les effets de courte durée (14-22 d’abord puis 18-30).
Les joueuses de Pouzioux parviennent à la pause avec un delta de 13 pts en leur faveur. 

Mi-temps : 19-32
Rien de totalement rédhibitoire. Si l’on peut revenir sous les 10 points avant le dernier acte, tout sera alors possible. 
Cela passe par une montée d’un cran ou deux de notre intensité. 
Et par une efficacité offensive retrouvée… 

3ème 1/4 temps : 11-7
L’intensité est là. L’envie aussi.
Elles se traduisent en défense par peu de points encaissés sur les 10 minutes, et un retour au score en cours de période à 5 petits points de nos adversaires.
Malheureusement, nos attaques restent peu organisées, donc trop individualistes, et au final on ne récolte que peu par rapport aux efforts dépensés.
30-39 à la fin du ¼ temps. 
On est revenu sous la barre des 10 pts. Tout juste… mais quand même ! 

4ème 1/4 temps : 14-17
Les joueuses de Pouzioux ont laissé passer l’orage sans y laisser trop de plumes.

Leur physique, même s’il est légèrement émoussé tient encore la route, et elles peuvent utiliser leur rotations pour gérer cette fin de rencontre.
On jette nos dernières forces pour tenter un ultime retour mais alors que l’on se rapprochait encore à 6-7 points, le seul panier à 3 pts de la rencontre venait nous couper les ailes et nous retirer définitivement tout espoir.
Dong. 

Score final : 44-56
LFs : 6/8
Pts : Débo 16, Aurore 10, Liloune 8, Marie 6, Mélanie 4, Wendy, Laura et Aurélie.
Coach : Pat
Sur le banc : Evelyne 

La deuxième phase donnera forcément lieu à des matchs plus disputés, ou le détail, et même l'accumulation de détails feront souvent la différence.
Il nous faudra trouver pour bien y figurer cette efficacité, cette justesse… ce.. réalisme.

Comptablement on a grillé un joker. A domicile qui plus est.
Maintenant on le sait, les places d’honneur de ce championnat derrière Saujon et Pouzioux se joueront avec les équipes qui aujourd’hui nous talonnent au classement.
A commencer par Neuville, autre club de la périphérie de Poitiers que nous visiterons dimanche 13 Mars à 15h30 pour le match 2/8 de la phase 2.

#GoooooooJSBB #Ensemble

SF RF2