Pouzioux match 1 phase aller .. Pouzioux match 1 phase retour.
Retour à la case départ. 
Alors on prend les mêmes, on recommence, et on arrive finalement à la même conclusion, une défaite...

Négatif.
D'abord en basket comme dans la vie en général, ya pas de retour à la case départ, même si parfois ça peut y ressembler. C'est juste illusoire. On avance... avec des hauts et des bas.
Et là, on est plutôt dans une période compliquée.
Je le dis souvent, dans la progression d'une joueuse il y a des temps plus ou moins longs de stagnation.
C'est comme ça.

Le problème c'est quand la stagnation individuelle de certaines se cumulent.. et qu'elle s'ajoute en plus à une stagnation collective qui dure un peu. 
Et c'est je crois ce que nous connaissons en ce moment.
Bon relativisons.. cela reste avant tout du basket.. un sport, un jeu tout simplement.

Maintenant pour revenir au match, le résultat final est particulièrement sévère avec -25 pts, alors que l'on a quasiment fait jeu égal pendant 3 quart-temps.
Le début nous est d'ailleurs plutôt favorable, avant que le match ne se rééquilibre.
12-15 pour les poitevines.

S'en suit un 2ème 1/4 temps partagé équitablement entre les 2 équipes : 14-14
Elise fait le boulot offensivement et notre défense collective est raccord avec mes attentes.
26-29 à la pause.

La défense poitevine, individuelle tout terrain, boostée par un coach omniprésent - c'est le moins qu'on puisse dire ! - va monter encore d'un cran son intensité.
Et cela commence à devenir compliqué pour les Jarnacaises.
Fatigue rime souvent avec manque de lucidité. Et notre jeu offensif se déstructure petit à petit.
Pertes de balle non provoquées. Dribbles excessifs.
On limite la casse en s'arrachant en défense.
7-15
33-44 après 30 mn.

11 pts face au 3ème du championnat et meilleure défense de celui-ci, cela tient la route.
Le problème c'est que cette défense va encore se faire plus pressante, et que cette fois on ne va pas trouver la réponse.
Ni dans les jambes, ni dans les têtes.
Pouzioux exploite toutes les failles que l'on ne comble plus.
Et l'écart gonfle très vite pour atteindre son maximum au bout des 40 mn.
6-20

Score final : 39-64

Bon je ne reviens sur ce que j'ai dit en préambule.
On continue à travailler. Avec nos contraintes, nos aléas et nos entrainements par groupes incomplets. C'est comme ça.
Et des périodes plus favorables reviendront.
Et ne me parlez pas de retour à la case départ !!

Pts : Elise 19, Débo 11, Liloune 6, Elisa 2, Aurélie 1, Wendy, Sarah, Tiff, Evelyne et Marie.
Coach : Pat

Prochain match, déplacement à St Maixent samedi 31/01 à 21h.. Youpi ! 

130617_222139