"

Le match du 2 novembre était un match compliqué sur la feuille, on le savait. Et ça s’est prouvé sur le terrain, c’est logique ! A savoir qu’on rencontrait pour le 1/8ième de finale du trophée Charente L’ABC, Angoulême Basket Club qui évolue cette année en RM1, soit 4 niveaux au-dessus de nous, et 4 niveaux ce n’est pas rien ! Ça se voit dès leur arrivée dans la salle par leur grande taille homogène ! Certes ils font le déplacement à 6… peut être un point positif… peut être…

Le match débute avec 21 points d’avance pour Jarnac, car en trophée 7 points par niveau de différence sont ajoutés ! Un autre point positif pour ce début de rencontre :) Les consignes sont simples, faire tourner le maximum pour profiter du pointavérage, provoquer les fautes quand c’est possible pour essayer de pénaliser l’équipe adverse en fin de rencontre. Les garçons rentrent très vite dans le match et ça se voit sur la feuille à la fin du premier quart temps, 7 à 12 en enlevant les points d’avance. Ils font le maximum et y mettent du cœur et ça fait plaisir à voir. Mais très vite l’ABC va imposer son niveau, 31 à 28 à la mi-temps.

On a réussi à tenir une mi-temps, on va faire tout ce qu’il faut pour limiter le score et se faire plaisir mais ça va devenir très compliqué. Ils font une défense de zone serrée en 1-3-1, chose qu’on ne voit que rarement voir jamais en département. Les gars ont du mal à se trouver et les pertes de balle s’accumulent. De plus, l'adresse extérieure et intérieure nous fera défaut aujourd’hui.

L’ABC est une équipe complète, grande, physique, adroite, rapide, qui s’impose logiquement (38 à 54 à la fin du 3ième et 45 à 74 à la fin du match).

Il faut tout de même souligner les points positifs de la rencontre, malgré la taille des adversaires, on a su s’imposer très souvent au rebond, chose difficile à faire mais réussie. Nous n’avons encaissé que 74 points, ce qui prouve une défense stricte et intéressante. Et rester sous la barre des 75 contre une équipe qui évolue sous le championnat national c’est une belle performance. Offensivement, c’était difficile mais on a vu de très belles phases collectives, vraiment. La très haute intensité du match a été suivie pendant les 40 minutes, bravo les gars vous n’avez pas démérité!

On dit toujours que sans l’arbitrage un match ne peut pas se dérouler, mais honnêtement, je ne peux m’empêcher de dire quelques mots concernant ce match... C’était très difficile de rester sereins à plusieurs reprises, quand on voit les incohérences qu’il y a eu tout le long du match et seulement que d’un côté… Alors oui c’est difficile d’arbitrer et on ne peut pas tout voir, mais quand même... Quand on voit sur la feuille en fin de match 7 fautes seulement à 22… ça se passe de commentaires… Et encore, c’est pour ne citer qu’un exemple….. :(

Parenthèse faite, reconcentrons nous sur le championnat avec un déplacement dimanche 9 novembre à 15h30 à Ruffec.

Hugo ; Timo 5 ; Yo ; Alex 6 ; Rémy 6 ; Antho ; Jean 2 ; Thib 2 ; Lolo 1 ; Mat 2

"

Commentaire de Liloune, coach SMC DM2 

DM2