jeudi 14 novembre 2013

SENIORS FÉMININES RF2 : LA FORÊT SUR SÈVRE - JARNAC : 46 - 69

Le premier mot qui m’est venu à chaud à la fin de cette rencontre, et ce malgré un avantage conséquent de +23 au score final, c’est le mot : laborieux, et je dirais même : la-bo-rieux.
Une impression fortement influencée sans doute par le fait que l’essentiel de l’écart s’est réalisé au court du dernier acte de cette 5ème rencontre de championnat. Car jusque là, nous n’étions pas parvenus à nous dépatouiller de nos hôtes deux-sévriennes, à la recherche pourtant de leur première victoire cette saison. 

Pour autant, avec le recul nécessaire et à bien y regarder, notre prestation n’est pas si "cata" que cela ; il y a au contraire pas mal de points de satisfaction qui rééquilibrent mon jugement premier.

D’abord quand on a bien joué, on a vraiment très bien joué.
Tant défensivement qu’offensivement.
C’était alors une domination sans partage des Jarnacaises qui permit, sur 2 longues séquences, d’affoler le compteur.
Ensuite le groupe devait se passer de Débo dont on connait le rôle majeur au sein de l’effectif, ainsi que d’Aurélie qui même si son intégration est récente, fait preuve d’une bonne motivation et de capacités intéressantes. Sans oublier que sur les 8 filles restantes, 2 (Mathilde F. et Marie) revenaient tout juste de soucis de santé pour l’une, de problème physique pour l’autre, et se trouvaient donc à la fois en manque de compétition et de condition.
Rajoutez à cela un match dans une salle au revêtement goudronné, à la faible luminosité, le samedi soir -au lieu de l’habituelle rencontre dominicale- et vous avez là, non pas des excuses, mais quelques explications à notre prestation alternative.

Début équilibré mais sans grand relief pour les 2 équipes. C’est un peu à qui loupera le plus de choses. On doit s’imposer sur ce genre de rencontre, techniquement, tactiquement.
On devrait en tout cas. Force est de constater que l’on y arrive pas.
La récupération plus courte par rapport à l’entraînement du vendredi semble peser sur les organismes, à en juger par une équipe de Jarnac à la recherche de son 1er souffle, voire de son souffle tout court … déjà !?
Les Nordistes en profitent pour faire un petit écart qui les surprend elles-mêmes.
Brrrreeee (oui je sais j’imite mal les sonneries !!)
15-10. 

Même si je redoute toujours le match piège qui peut te tomber dessus à tout moment et que les circonstances évoquées plus haut pourraient favoriser, je suis comment dire… un poil… agacé.
La défense individuelle ne tient pas. On fait des fautes stupides, des erreurs de débutantes, des efforts certes mais dans le désordre et la désorganisation générale. Enfin quoi... it’s agacing !!

Il est grand temps de se remettre dans le sens de la marche.
Montée défensive tout terrain tout en conservant la défense fille à fille sur demi-terrain, avant d’alterner avec zone presse. Faut rebooster tout ce petit monde.
Le changement ne va pas tarder à se faire ressentir.
On monopolise l’espace et on multiplie les phases d’attaque, obligeant notre adversaire à se dépouiller, ne parvenant qu’épisodiquement à trouver notre cercle.
On est encore en mode brouillon mais le résultat récompense le changement de comportement.
5-20.
20-30 à la pause.

Nous sommes-nous cru arrivés ? Ou bien est-ce simplement un coup de moins-bien histoire de reprendre son souffle ? Toujours est-il que le momentum redevient favorable à nos hôtes, qui de toute façon n’ont rien à perdre dans cette rencontre.
Au bout des 10 minutes, cela donne des Jarnacaises retournées à leurs approximations et un nouveau ¼ temps remporté par La Forêt 15-11.
Pas grand-chose peut-être me direz-vous, mais le compteur n’est plus favorable que de 6 pts pour les Charentaises. 35-41. Et oui.

Turlutulutuluuu !! .. ben si c’est comme ça quand la cavalerie elle charge dans les vieux western ^^
Bon enfin vous m’avez compris. On lâche les chevaux.
Bis repetita du second ¼ tps mais en mieux. Le brouillon préparait une jolie copie.
Une presse efficace qui alimente nos offensives ... lesquelles sont redoutables d’efficacité.
C’est adroit à l’extérieur avec Elisa et Liloune qui ont plutôt bien réglé la mire, dominateur à l’intérieur avec Elise et les 2 Mathilde, efficace sur toutes les lignes de défense… avec tout le monde.
Les paniers pleuvent dans les filets deux-sévriens et l’écart grossit très vite au tableau d’affichage.
Quelques percées permettent toutefois à l’équipe locale de limiter la casse après l’orage.
Il ne nous reste plus qu’à gérer le tempo et nous en aller tranquille vers la fin du match.
Dreliin Dreliin !! … cette fois j’y suis presque.. nan ^^ !!
11-28. Joli score offensif des filles en vert pour l’acte final.

46-69 pour une 4ème victoire en 5 matchs.

Pts : Liloune 17, Elisa 16, Mathilde T. 10, Elise 9, Tiffany 8, Mathilde F. 6, Solène 3 et Marie.
Coach : Pat

On continue notre route dans la première partie de tableau. Intéressant et prometteur début de championnat. Mais des rencontres importantes se profilent et la saison ne fait que commencer.
Restons mobilisés et gardons-nous de tout relâchement. 

Dimanche 17 Novembre, JSBB reçoit Saint Maixent à 14h au Cosec de Jarnac.
A suivre, l’équipe départementale accueillera Puymoyen à 16h.

Posté par jsbb16 à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :