"...

Reprise de la saison – Championnat régional minimes filles 1ère division - Phase 2

Voilà, après Noël, le jour de l’an, les bonnes « bouffes », le stage des vacances et un bon match amical en remplacement du match contre le pays Mélusin, reporté en raison des conditions climatiques, notre équipe de Minimes filles attaquait cette deuxième phase en pays ROCHELAIS.

Pour un début, c’est une entrée en la matière sans préchauffage car LA ROCHELLE est pour moi la meilleure équipe du championnat au niveau de la technique individuelle et collective des joueuses.

Contre elles, le bilan de la première phase est simple, un défaite de 28 points au match aller et une courte défaite de 7 points à domicile, la première après un an d’invincibilité, d’ailleurs.

Nous voilà donc à la Pinelière, fief de l’ASPTT LA ROCHELLE à 18 h 30 pour démarrer cette deuxième phase.

Le match commence bien puisque une des joueuses, absente, n’a pas rapporté les maillots et qu’il a fallu se débrouiller avec un jeu de secours bricolé avec du sparadrap pour que les filles ne jouent pas en soutien gorge.

Sur le terrain, les filles sont immédiatement dans le match, agressives, concentrées, bien sur leurs jambes. Elles contestent le jeu rochelais et placent des contre-attaques décisives. Après quelques minutes, JARNAC mène 9 à 4 et ce début de match m’a rappelé le début de match à BRESSUIRE en première phase. Cela dit, il ne fallait pas s’endormir sur nos lauriers car les filles en jaune ont de la ressource et elles allaient le montrer. Petit à petit, plaçant leur jeu et bénéficiant d’une petite baisse de régime des vertes, elles allaient refaire leur retard, prendre l’avantage grâce à leur force de pénétration et leurs shoots efficaces.

Cette réaction, conjuguée :

aux 3 fautes de notre capitaine qui rejoignait le banc de touche,
à plusieurs mauvaises passes
et des tirs faciles ratés permettait aux Rochelaises de rejoindre le banc en fin de période avec 7 points d’avance.

7 petits points mais grande déception sur le banc vert.

Le début du deuxième quart temps est celui de l’électrochoc car les Jarnacaises commencent à baisser les bras devant la réussite des maritimes qui s’envolent au score prenant une vingtaine de points d’avance. Cet électrochoc sera matérialisé par une « buffée » du coach qui provoquera une réaction positive de nos filles qui relevaient la tête pour réduire l’avance de leur adversaire à 13 points à la mi-temps, de quoi encore envisager la victoire.

La deuxième période sera marquée par la révolte des Charentaises qui vont mettre toutes leurs forces dans la bataille, réussissant à contenir la furie jaune et noire et faire évoluer le score en dent de scie, le remontant puis le relâchant successivement et surtout en réussissant à provoquer des fautes en pénétrant la raquette adverse.

Ce qui est dommage, c’est que sans le lamentable ratage de shoots faciles, nul doute que nos filles se seraient trouvées en très bonne position au score avant d’aborder le dernier quart-temps, plutôt qu’avec ces 15 points de retard.
De notre coté, le capitaine ayant fait sa quatrième faute, il rejoignait le banc en milieu de troisième quart-temps. Le turn-over important permettait aux filles de se reposer pour garder une bonne intensité sur le terrain, indispensable pour contenir les assauts Rochelais.

L’élément nouveau du dernier quart-temps était les 4 fautes de 3 des joueuses maritimes et la mise en place d’un nouveau schéma tactique qui consistait à pénétrer le plus souvent possible pour chercher les fautes adverses qui occasionneraient la sortie des joueuses les plus sanctionnées.
Le plan a fonctionné partiellement car l’énergie nous a manqué pour remettre un coup de pression sur les filles de la Rochelle qui réussissaient à conserver leur avance et même l’augmenter de 3 points pour gagner de 18 points, soit 10 de moins que la dernière fois.

Une nouvelle défaite, donc, mais une bonne attitude de nos filles qui ont encore évolué sur ce match, ce qui devrait finir par payer, même à l'extérieur.

EQUIPE ENSEMBLE

Score final : 72 - 54

Joueuses : Elisa N°4, Solène N°5, Orane N°6, Julie N°7, Doriane N°8, Noémie N°9, Mathilde N°10, Alicia N°11, Mallaury N°12, Solange N°15.

..."