mercredi 7 octobre 2009

MINIMES FILLES REGION : POUZIOUX - JARNAC : 53 - 59

Commentaires de Jean-Luc :

" Premier déplacement de la saison pour notre équipe de minimes filles pour ce deuxième match en D1 régionale.

Fortes d’une première victoire probante en terre Charentaise la semaine dernière, l’équipe arrivait en terre de Vienne en ignorant complètement qui étaient leurs adversaires qu’elles n’avaient jamais rencontrées. Le 
seul indice venait du résultat de la première journée qui avait vu cette équipe de POUZIOUX infliger une défaite cuisante de plus de 40 points à l’équipe de PARTHENAY.

De plus, la saison dernière nous a montré que les déplacements étaient, pour notre équipe, bien plus périlleux que les matchs à domicile (2 victoires à l’extérieur de 1 et 5 points sur toute la saison)

Méfiance méfiance, donc mais aussi confiance car à ce jour, tout va bien, le jeu Jarnacais est désormais en place et les filles ont l’expérience nécessaire.

Cela dit, la consigne générale du coach était : « On s’approprie le terrain et on joue comme chez nous »
*/_Plus facile à dire qu’à faire_/* et la suite allait confirmer cet adage.
Après un départ poussif, les vertes arrivées à 10 tenaient bon contre 6 joueuses en bleu, taillées, talentueuses et terriblement efficaces au rebond.

Que ce premier quart temps fût dur. Surtout il montrait une fois de plus que nos filles sont fébriles à l’extérieur. Le jeu si fluide de la semaine dernière avait laissé la place à immobilisme, lenteur et approximations. Seules les actions individuelles des cadres de l’équipe permettaient au bateau de ne pas couler en marquant des paniers sous le cercle et en provoquant de nombreuses fautes.
C’est sur ces bases que le deuxième quart temps débutait. Toujours poussif, le jeu Charentais se résumait souvent à des pertes de balles ou des attaques stériles ponctuées par quelques éclats de jeu qui 
assuraient tout de même le maintiens au contact face à des filles en bleu qui prenaient confiance et commençaient à provoquer des fautes.

De leur coté, nos minimes commençaient à montrer leur frustration et comme souvent, le résultat ne s’est pas fait attendre. Les filles de POUZIOUX poussaient là où cela fait mal en trouvant des fautes et en 
marquant leurs lancer francs pour prendre 7 points d’avance à 2 mn 30 de la fin de la première période. La troisième faute de notre intérieur était la cerise sur le gâteau. Elle payait là sa débauche d’énergie 
malgré tout efficace.
Le temps mort pris avant les shoots de réparation voyait des Jarnacaises rejoindre le banc la tête basse avant d’encaisser une « soufflée » du coach.
L’électrochoc recherché eu lieu et de retour sur le parquet de la banlieue poitevine, ce sont des Jarnacaises décomplexées qui mettaient un gros coup de collier pour refaire leur retard et rejoindre le vestiaire avec un seul point de retard.

Ouf, la roue avait peut être tournée !

La deuxième période reprenait avec des données différentes.
En effet, les minimes de POUZIOUX venues à 6 se retrouvaient avec une fille à 4 fautes, 2 à trois tandis que de notre coté, deux cadres avaient 3 fautes.

C’est avec cette configuration que nos jeunes repartaient à la conquête de leur première victoire à l’extérieur. Dire que le jeu était beau serait un euphémisme mais en tous cas, il était moins mauvais et, une fois de plus, c’est sur le plan physique que la différence commençait à se montrer. Les bleues commençaient à peiner et les vertes continuaient à pousser rapidement en attaque. Et même si 
l’efficacité n’était toujours pas au rendez-vous, cela suffisait à prendre et garder une petite avance de 5 points et c’est toujours mieux que de courir après le score. La domination Charentaise était faible 
mais existait.
La période passait minutes après minute et voyait toujours des approximations, une attaque en berne, des passes hasardeuses qui souvent provoquaient des contre attaques adverses mais malgré cela, le bateau 
tenait l’eau grâce à des pénétrations nombreuses qui si elles avaient été, sur l’ensemble du match, réussies à 50% auraient donné plus de 20 points d’avance à notre équipe.

Et puis, voilà les 2 dernières minutes du match avec une équipe de Jarnac, fébrile mais tout de même volontaire dans l’attitude et surtout pas résignée, qui réussi à tenir cette équipe de POUZIOUX, fatiguée et
réduite à 5 après la 5ème faute de leur n°12.
La consigne de fin de match est simple, chercher les fautes par des shoots après pénétrations dans la raquette et ça marche !!!
Les 4 dernières minutes du match additionnées des 2 et demi de la fin de première période constitueront la seule vrai bonne séquence de jeu.
A 04 secondes de la fin, sur une belle action collective, une nouvelle faute sur la meneuse Jarnacaise donne deux lancers francs à notre équipe.
Après le temps mort demandé, un lancer franc réussi donne 4 points d’avance à nos filles qui respectent les consignes en « pressant » la défense de POUZIOUX ce qui permet une interception et la réussite au bon moment d’un panier qui donne 6 points d’avance et la victoire finale à notre équipe.

Que ce fût dur et c’est vrai, pas très joli mais retenons les points positifs :

- Malgré un jeu au abonné absent, la victoire est tout de même au rendez-vous à l’extérieur et face à une équipe certes de seulement 6 joueuses, mais talentueuses. Cela prouve que la base technique et 
tactique de l’équipe est à un bon niveau.
- Ensuite, plusieurs gestes techniques ont été réalisés par des joueuses qui ont mis en œuvre les exercices travaillés à l’entraînement.
- Enfin, l’attitude des filles, malgré les difficultés, a été globalement positive avec plusieurs joueuses qui ont réussi à surmonter leur frustration pour réussir à se remettre ou rester dans le jeu.

Et finalement, la saveur de cette « vilaine » victoire saura renforcer cette équipe qui, avec ses qualités et ses défauts m’enchante chaque semaine.

Bravo les filles

EQUIPE ENSEMBLE

Score final : 53 – 59

Joueuses : Elisa N°4, Solène N°5, Noémie N°6, Julie N°7, Doriane N°8, 
Julie D N°9, Mathilde N°10, Alicia N°11, Mallaury N°12, Solange N°13.
Coach : Jean Luc "

Posté par jsbb16 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]