Connaissez vous la recette du homard à la Jarnacaise ? C'est très simple, suivez la recette ci après.

Vous prenez quelques sportifs jarnacais. Vous leur faites pratiquer leur sport favori dans la salle du Cosec de Jarnac. Attention, il faut que la salle soit suffisamment fraîche, ventilée inutilement et sujette à la condensation. C'est donc parfait.

Faites transpirer le sportif pendant une bonne heure et demi. Ah ben c'est un peu long vu les conditions mais le homard, ça se mérite.
Une fois que votre sportif ne demande qu'à bénéficier d'une bonne douche, plongez-le sous l'eau supposée réparatrice.
Seuls devraient s'en sortir ceux qui profiteront de la courte phase de préchauffage. Pour les autres, inutile de toucher aux réglages, vous sera-t-il dit, le homard doit être ébouillanté.

Vous pourrez agrémenter la recette de quelques tomates bien rouges et pelées. Elles s'assortiront parfaitement à votre sportif en fin de cuisson.. euh pardon, de douche.
Attention toutefois à ne pas prendre un homard trop jeune, il ne supporterait pas la cuisine proposée : on risquerait l'ACCIDENT.

Bien entendu, vouz pouvez pratiquer cette recette avec du homard étranger, au gré de vos différentes rencontres sportives. Il vous sera particulièrement reconnaissant d'un accueil si ... chaleureux.

Ben.. pour les conclusions, inutile de me répéter, relisez le bulletin précédent. Les mots que j'employais alors étaient inepte et scandaleux ; ça rime avec débile et dangereux.

Pour le prochain bulletin, je vous propose de vous parler de l'évacuation particulièrement efficaces des douches ( nan mais les champignons avec le homard, ça peut être sympa aussi) ou bien encore des odeurs difficilement qualifiables des urinoirs ... té, même que si je suis en forme je vous mettrais des photos !!
Allez.. je sens -façon de parler- que ça vous fait envie !!

En tout cas avec une salle aussi mal entretenue que gardiennée, c'est pas les sujets de bulletin qui vont manquer. Quel gachis quand même quand on voit un tel ensemble sportif.

Et ce serait bien que je sois pas le seul à me lâcher. COMMENTEZ.
Plus il y aura de réactions, mieux ce sera.

Et pis comme on dit, plus on est de fous, moins ya de riz. Ouais je sais, elle est pas terrible mais c'était pour rester dans le culinaire !!