Avec la vague de froid de la semaine dernière, la plupart des entraînements ont été annulés.
Soit.
De toute façon, recevoir des sportifs et en particulier des enfants dans de telles conditions de température n’est tout simplement pas envisageable.

Pour la même raison, les courageux spectateurs des matchs le week-end dernier ressemblaient plus à une colonie de pingouins sur la banquise ; genre, la marche de l’Empereur au pays du Cognac de Napoléon ou encore « collez-serrez » mais sans l’accent antillais.

Soit.

On n’est pas en sucre. On n’a qu’à bien se couvrir : 4 manches longues, 2 paires de chaussettes, les après-ski en moumoutte et tout va bien…

Normal nan ?!? …

Euh…  NANNN !!

Parce que ceci se passe dans une municipalité de 5000 habitants dans laquelle évoluent plus de 1500 licenciés sportifs.

Parce que ceci existe dans une salle soit disant chauffée ; enfin plus exactement, équipée d’un système de chauffage qui ne fonctionne pas et cela depuis des années… mais qui marche !! ah ça, il marche, 24h/24, à pulser de l’air même pas tempéré, aussitôt dispersé à l’extérieur par une toiture non isolée…

Parce que juste à côté, des locaux sont chauffés à bloc, sans thermostat, 24h/24 eux-aussi…

Tant et si bien que lors des quelques heures par mois où ces locaux sont utilisés à des fins de réunion, on est obligé d’ouvrir les fenêtres en grand, et même ces temps-ci, pour pouvoir y rester, tellement il y fait chaud.

Alors, dis Mr MacGyver, tu pourrais pas mettre un joli tuyau entre les bureaux inoccupés qui sont surchauffés, et la salle qui est surgelée avec des gens dedans, hunnn ?!?

Bon ok, c’est pas drôle…

Les adjectifs qui conviendraient en réalité, ce sont inepte et scandaleux.

La municipalité de Jarnac attend sans doute le dégel…budgétaire ou climatique, on sait pas.

La communauté de communes doit une fois de plus se retrancher derrière la compétence sportive qu’elle ignore et refuse en bloc.

Sauf qu’on parle plus ici du respect du citoyen imposable.. ou pas d’ailleurs.

Sauf qu’on parle plus ici de gaspillage honteux.

A l’heure où nous devons tous être concernés par les économies d’énergie et le respect de l’environnement, voilà un magnifique exemple à ne pas suivre que nous donne ainsi nos pouvoirs publics…

et gracieusement, profitons-en !!

Pfffff !! ah oui, INEPTE et SCANDALEUX.